Menu
Points de fidélité

Lieu de travail:

Continuer

Veuille patienter quelques instants, le contenu de la page est en cours de personnalisation.

En Suisse, selon l’Office fédéral de l’environnement, les pertes alimentaires évitables représentent 25% de l’impact environnemental dû à l’alimentation. À chaque étape de la chaîne agro-alimentaire – du champ à l’assiette –, des déchets alimentaires sont produits. Parmi ceux-ci, 14% sont imputables à la restauration. Les restaurants et cuisines d’hôtels en génèrent chaque année 290 000 tonnes, ce qui équivaut à environ 124 grammes par repas. Le gaspillage alimentaire résulte principalement d’une perte de distribution (préparation en trop grandes quantités) et d’une perte dite préférentielle (restes dans les assiettes).
On estime qu’environ 68% des pertes, soit 200 000 tonnes par an, peuvent être évitées. Outre l’utilisation des marchandises, l’élimination de ces déchets alimentaires coûte à elle seule environ 20 millions de francs par an à la restauration*. *Source

Statistiquement, la réduction des déchets alimentaires dans la restauration permettrait de réaliser les économies*: (1) Restes dans les assiettes (38%) ; (2) Accompagnements (22%) ; (3) Pain et produits de boulangerie (15%) ; (4) Sauces et soupes: (9%) ; (5) Fruits et légumes (7%) ; (6) Viande, volaille et poisson (5%) ; (7) Produits laitiers (3%) et (8) Desserts (2%). *Source
À elles seules, les trois premières catégories de la liste représentent 75% des déchets alimentaires évitables dans la restauration.

4 étapes pour réduire le gaspillage alimentaire dans ta cuisine

1. Évalue et classe les déchets alimentaires.

De quel types de déchets s’agit-il? De déchets produits au moment de la préparation, d’aliments qui se détériorent ou de restes dans les assiettes de tes clients et clientes?

Unilever Food Solutions & Lusso t’aide à limiter le gaspillage alimentaire dans ton établissement. Essaie maintenant !

2. Limite le gaspillage lors de la préparation des recettes

  • Utilise des ingrédients frais – de la racine à la feuille
    La partie verte des légumes contient souvent plus de vitamines que le tubercule et peut faire merveille dans des veloutés onctueux ou des pestos. Quant au persil, on peut très bien le remplacer par des fanes de carottes.
  • Associe des recettes pour utiliser des ingrédients dans leur intégralité
    Certaines recettes ne nécessitent que le blanc des œufs. Dans ce cas, pense à concocter un plat avec le jaune non utilisé. Certains restes comme la croûte du pain peuvent également être transformés et servir à la préparation d’une chapelure ou d’une panure, par exemple. Trouve l’inspiration à tout moment : que ce soit sur Instagram, Facebook ou Pinterest - nous sommes là où tu es! Suis-nous dès à présent et puise l’inspiration dans les tendances et recettes!
  • Forme ton personnel et opte pour un équipement de qualité
    Une bonne communication est essentielle, que ce soit au sujet d’un nouvel économe ou de méthodes pour éviter les erreurs de préparation. Il faut impérativement instaurer un dialogue avec toute l’équipe, ce qui permettra de compenser rapidement les coûts éventuels. Trouve ici notre offre de formation.

    Les produits longue conservation sont indispensables pour assurer la sécurité et la disponibilité nécessaires pour ton établissementUn savant mélange d’ingrédients frais, de produits secs et surgelés de qualité et de produits de base Unilever Food Solutions & Lusso te permet d’élargir facilement et rapidement ta liste d’ingrédients.

    Tu peux ainsi compter sur une disponibilité constante, une qualité contrôlée et une saveur authentique, et tu contribues efficacement à la réduction du gaspillage alimentaire.

 

3. Optimise tes stocks et évite que les aliments s’abîment

  • Fais régulièrement le point
    Faire l’inventaire et contrôler les stocks est très utile pour éviter que des ingrédients soient oubliés, se détériorent ou fassent défaut. Plusieurs outils et applications numériques offrent une aide précieuse à cette fin. Par exemple https://www.foodnotify.com/de/ et
    https://www.nospoilers.ai/features/
  • Organise le stockage comme il se doit
    Les ingrédients frais, tels que les fruits et légumes, doivent être stockés de manière appropriée afin de ne pas s’abîmer. Appliquer la technique consistant à utiliser en priorité les produits achetés en premier est souvent judicieux.
  • Anticipe et réagis avec souplesse
    Minutieusement réfléchi, le menu ne doit pas être trop long dans le but de limiter le gaspillage alimentaire. Le risque est souvent d’acheter les aliments frais, tels que les fruits et les légumes, en trop grandes quantités. Pense aussi à un plan B pour utiliser un ingrédient dans plusieurs recettes ou à prolonger la durée de conservation de certains aliments grâce à la mise en conserve à chaud, à froid ou avec du vinaigre. Trouve nos conseils sur la mise en conserve à chaud ici.

4. Réduis les restes dans les assiettes autant que possible

Si la phrase «C’était bon, mais trop copieux» est flatteuse, elle signifie aussi qu’une partie de ta recette finit à la poubelle.

  • Propose des portions de différentes tailles
    Il est utile alors d’offrir à ta clientèle des portions adaptées à son appétit. Donner des indications comme «convient pour 2 personnes» ou «idéal à partager» ou «parfait pour les petites faims» aide à se décider.
    Dans le menu enfant, l’âge du jeune client doit être pris en compte. Un tout-petit mangera généralement moins qu’un enfant de dix ans. Rester attentif et mettre en place une bonne communication avec le personnel en charge du service est indispensable.
  • Décris les plats avec précision et propose des options
    La description doit comporter le plus grand nombre d’ingrédients possible afin d’éviter tout malentendu ou problème liée à des intolérances. Les descriptions générales telles que «légumes de saison» doivent être explicitées afin que les clients ne retrouvent pas dans leur assiette un ingrédient qu’ils n’apprécient pas. Le personnel en charge du service peut réagir aux différentes demandes et proposer des alternatives.

 

Et que pouvons-nous faire d’autre pour lutter contre le gaspillage alimentaire?

Tu trouveras ici de nombreuses autres suggestions et informations sur les initiatives d’Unilever Food Solutions & Lusso en la matière:

Conseil:
L’association foodsharing e.V, qui met en lien l’Allemagne, l’Autriche, le Liechtenstein et la Suisse en tant qu’utilisateurs de la plateforme foodsharing.de et s’occupe directement de ces aliments sur place, propose une autre solution pour utiliser les produits invendables.

Start
Produits
Favoris
Panier
Menü