Menu
Points de fidélité

Lieu de travail:

Continuer

Veuille patienter quelques instants, le contenu de la page est en cours de personnalisation.

Fiche signalétique du porc

À l’exception des pays de tradition musulmane, la viande de porc jouit d’une immense popularité dans le monde entier. En Europe et en Extrême-Orient, il s’agit de la viande la plus fréquemment consommée. Elle est généralement issue du porc domestique - autrement dit le fameux cochon - et provient le plus souvent d’élevages intensifs ou bio. 

Associations de saveurs:

Difficile de trouver une viande offrant une plus large palette de possibilités de transformation! Non seulement pratiquement toutes les parties de l’animal sont aptes à la consommation, mais le porc se prête également à de multiples types de cuisson: à la poêle, en grillade, au four ou à la cocotte, le porc offre une liberté pratiquement illimitée en cuisine! Même intensément assaisonnée, la viande de porc conservera par ailleurs son bon goût franc à nul autre pareil. Attention toutefois à ne pas abuser du sel. Le piment, le curry, le paprika et le poivre se marieront quant à eux parfaitement avec la puissance gustative du porc. Pour accompagner les plats mijotés, pensez au cumin, aux feuilles de laurier et aux baies de genièvre! Quant aux rôtis, ils seront délicieux avec de l’origan, du thym, de la sauge, du romarin, de l’armoise commune et de la sarriette. La viande de porc est traditionnellement utilisée pour la préparation de plats roboratifs et consistants, mais elle se mariera également parfaitement avec une sauce aigre-douce, des fruits tels que la pastèque ou une farce à base de marrons et de sirop d’érable.

Les différentes parties du porc et leurs secrets de préparation:    

Avec l’échine et les côtes, vous ne pouvez pas vous tromper: leur polyvalence se prête à une quantité innombrable de modes de préparation. Quant au filet, à la poitrine et au travers, ils feront d’excellents steaks. La longe ou le jambon, et notamment la sous-noix, conviendront parfaitement pour les préparations en escalopes. Pour le goulash, l’épaule et le paleron sont particulièrement recommandés. Pour ce qui est de l’épaule, elle est idéale pour réaliser de délicieux rôtis moelleux et fondants à souhait. Le filet de porc est particulièrement prisé pour préparer de succulents médaillons ou de savoureuses côtelettes bien maigres. Le jarret enfin, bien qu’un peu long à cuire, se distingue par une chair particulièrement tendre et aromatique. Même la tête de porc se prête à de nombreuses préparations comme par exemple hures et fromages de tête, plats mijotés et soupes. 

Recettes à base de porc:

Autres mois avec des ingrédients saisonniers: