Menu
Points de fidélité

Lieu de travail:

Continuer

Veuillez patienter quelques instants, le contenu de la page est en cours de personnalisation.

Fiche signalétique du Skrei de Norvège:

La période de pêche du Skrei est strictement limitée. Ce poisson d’exception surnommé le «roi des cabillauds» ne peut en effet être pêché que de janvier à avril selon des méthodes traditionnelles durables à la ligne ou à la palangre. Le Skrei est ainsi l'une des rares espèces de poissons dont les stocks ne sont pas menacés.

Associations de saveurs:

Sa longue migration depuis la Mer de Barents jusqu’à l’archipel des îles Lofoten lui a valu non seulement son nom (le mot norvégien «å skride» signifie «avancer»), mais lui confère également une chair particulièrement maigre et ferme. Il est donc préférable de le cuisiner simplement afin de ne pas masquer sa finesse. Les filets de Skrei seront délicieux grillés à la poêle ou à la plancha, pochés, cuits à la vapeur, en papillote ou au four. Lorsqu'il est poêlé ou grillé, sa peau fait office de protection naturelle et empêche la chair de se dessécher. Les saveurs des filets purs seront parfaitement mises en valeur par le thym, le persil, l’ail ou les zestes de citron.

Le Skrei de Norvège se marie bien avec des arômes puissants tels que ceux d’une poêlée de chou aux lardons et à la crème. Pour des accents exotiques, les filets de Skrei finement coupés en dés pourront être «cuits» dans du jus de citron vert et constituer l’ingrédient principal d'un ceviche sud-américain. 

Accommodation des restes: 

Le Skrei étant généralement vendu exclusivement en filets, la question de l’accommodation des restes se pose rarement. Le cas échéant, les filets déjà grillés pourront par exemple être utilisés pour la réalisation de délicieux petits pains au poisson.

Recettes à base de Skrei de Norvège:

Weitere Monate mit saisonalen Zutaten: