Menu
Points de fidélité

Lieu de travail:

Continuer

Veuillez patienter quelques instants, le contenu de la page est en cours de personnalisation.

Fiche signalétique du saumon:

Après leur éclosion en eau douce, les jeunes saumons entament leur migration vers la mer. Aujourd’hui, la plupart des saumons sauvages vivent au large de l’Alaska. Afin de se reproduire, ils devront entreprendre un long retour semé d’embûches et remonter les rivières jusqu’à leur lieu de naissance. Pour y parvenir, il leur faudra nager à contre-courant et, s’il le faut, franchir des cascades de plusieurs mètres. C’est pendant cette période de six mois, entre l’automne et le printemps, que la saison du saumon sauvage bat son plein.

Bon à savoir:
Il est recommandé de ne consommer que du saumon d’Alaska certifié par le label MSC. En dehors de la saison, le saumon d’élevage issu d'aquaculture bio labellisée ASC ou équivalent peut constituer une alternative. Le saumon d'élevage est un peu plus gras que son congénère sauvage, mais également plus aromatique. Le colorant auquel il doit sa belle couleur rose lui est apporté par le biais de son alimentation. Les saumons sauvages trouvent ce pigment dans les petits crustacés qui leur servent de nourriture. Ce caroténoïde rouge est un antioxydant naturel qui est à l’origine synthétisé par les algues brunes. Le saumon est également une excellente source de vitamine D et d’acides gras oméga-3.

Food pairings:

Les arômes gras et légèrement soufrés du saumon se prêtent à de multiples combinaisons gustatives: par exemple en mode classique avec du fenouil et de l’aneth ou à l’asiatique avec de l'huile de sésame et du citron vert.  Ses saveurs soufrées se marient à merveille avec les œufs, les asperges ou le concombre cuit. Sa texture fruitée s’accorde d’autre part harmonieusement avec le citron, l’orange, et même le Campari.

Les grands classiques du saumon:

En Norvège, le gravlax de saumon est un incontournable des tables de Noël. Et au Japon, ce poisson hors du commun se déguste ultra frais en sushi ou en sashimi. Rehaussée par le piquant du wasabi ou du raifort, la chair du saumon révèle toute l’étendue de sa richesse gustative. Les saveurs fraîches seront particulièrement mises en valeur par les préparations fumées, les tartares ou les ceviche. Afin d’obtenir des tranches les plus fines possible, il est recommandé de congeler brièvement le saumon avant de le découper.

Accommodation des restes:

Notamment dans le cas du poisson, il est essentiel d’adopter des pratiques culinaires responsables et d’éviter le gaspillage de cette précieuse matière première: Les restes pourront par exemple être facilement utilisés pour la réalisation de délicieux fonds de poisson.

Idée maline:
Les carottes cuites marinées au sel fumé constituent une excellente alternative végétarienne au saumon.

Recettes à base de saumon:

Autres mois faisant la part belle aux ingrédients saisonniers: