Lieu de travail:

Continuer

Veuillez patienter quelques instants, le contenu de la page est en cours de personnalisation.

ROUGE = FRUITÉ

 

Comment les couleurs influencent le goût

 

Bon appétit? Bon accord!

Les papilles ne sont pas les seules à entrer en jeu quand il s’agit de déterminer si un plat est savoureux ou non: les yeux et le nez jouent eux aussi un rôle essentiel. La sensation gustative naît dans le cerveau, au terme d’un processus auquel les couleurs participent grandement. Nous avons dressé à votre intention une liste d’associations gustatives inconscientes. Le vert et le jaune sont perçus comme acides. Les tons rouges laissent supposer un mets sucré. Le blanc, le bleu et le gris sont associés à des notes salées. Enfin, le noir, le brun et le violet expriment l’amertume. En outre, le contraste est souvent riche de sens.

 

EXEMPLES DE SAVOUREUX ACCORDS...

  • Une tarte aux fraises bien rouge a l’air plus appétissante et plus sucrée sur une assiette blanche que sur une noire.
  • Le pop-corn apprécie tout particulièrement la lumière bleue.
  • Une forêt-noire paraît plus amère lorsqu’elle est présentée dans des tons orangés que si elle est servie dans une assiette magenta.
  • Un yogourt nature teinté de rouge prend des accents fruités.
  • Manger avec des cuillères bleues renforce la sensation de salé, tandis que la dégustation de mets avec des cuillères blanches rend les plats plus onctueux.
  • Un café siroté dans une tasse blanche semble plus intense et plus amer.
  • Nappées d’une sauce rouge, les pâtes ont l’air plus pimentées.

Tentez l’expérience!

Effectuez un test en vous appuyant sur ces connaissances de base: dressez le même plat sur plusieurs assiettes de couleurs différentes. Observez l’effet que les divers coloris exercent sur vous et goûtez le mets. Même des chefs célèbres donnent une nouvelle impulsion à leur cuisine en la servant dans de la vaisselle colorée. Les tendances actuelles vont à l’encontre des règles traditionnelles, parmi lesquelles l’interdiction absolue des assiettes bleues. Ce tabou n’est plus valable, la preuve: cette teinte n’a jamais été aussi à la mode!

Le saviez-vous?

Un professeur de psychologie expérimentale de l’université d’Oxford est parvenu à démontrer que les clients d’un restaurant étaient disposés à payer jusqu’à 30% plus cher si le plat était bien présenté. Cet exemple vous a convaincu? Dressez votre plat en diagonale en partant du bas, à gauche de l’assiette et en remontant vers le haut, à droite. Un conseil important pour le personnel de service!