Lieu de travail:

Continuer

Veuillez patienter quelques instants, le contenu de la page est en cours de personnalisation.

Outre le pulled pork burger, les tacos de poissons et les falafels, les soupes partent elles aussi à la conquête de la cuisine de rue. Non sans raison: le pho bo vietnamien, le bouillon d’os new yorkais et le consommé de bœuf en Allemagne sont des plats synonymes d’authenticité, de fraîcheur et de simplicité. Ils peuvent par ailleurs se décliner en une infinité de combinaisons créatives selon les ingrédients et les toppings à disposition Découvrez ici quatre concepts culinaires à succès autour des bouillons.

 

NEW YORK: BRODO

Le hype autour du bouillon d’os a commencé à New York sur la First Avenue derrière une petite fenêtre anodine depuis laquelle le cuisinier Marco Canora vendait directement du bouillon fait maison qu’il servait aux passants dans des tasses à café.
Aujourd'hui, ce sont entre 200 et 400 personnes qui se pressent quotidiennement devant la fenêtre du petit snack dont le nom brodo signifie tout simplement «bouillon» en italien. Pour Marco Canora, son brodo est bien plus qu'un simple gagne-pain, c’est une véritable mission: détourner l’humanité du café au profit du bouillon, confie-t-il en se rajoutant une portion supplémentaire de moelle dans sa tasse.  Car non seulement le bouillon est délicieux au goût, mais également excellent pour la santé grâce à sa très grande richesse en sels minéraux et en protéines. Pour la préparation de cette savoureuse potion magique, il fait bouillir des os de dinde, de poulet et de bœuf et propose ensuite des assaisonnements personnalisés comme par exemple du jus de gingembre, de l'huile de chili calabraise, du curcuma frais et de l’infusion aux shiitake.

 

BERLIN: BONE BROX  

Berlin aussi fait la part belle au chaud breuvage. Le pop-up-bar Bone Brox vous sert votre bouillon à emporter dans des gobelets biodégradables et se fournit exclusivement auprès d’éleveurs allemands de bœufs de pâturage bio. Grâce à sa très grande richesse en sels minéraux et en collagène issu des cartilages, le bouillon made in Berlin est non seulement excellent pour la santé, mais constitue également une bonne alternative au café à emporter en termes de durabilité. Avec ce concept d’avenir, le Brox Store s’est vu décerner en 2016 le Prix allemand des fondateurs d’entreprise dans le secteur de la restauration.

 

 

LONDON: BONE AND BROTH

A Londres également, le bouillon est dans l’air du temps. Pendant leur pause-déjeuner ou après leur journée de travail, de nombreux Anglais convergent tous vers un seul et même but: le métro londonien pour y acheter une soupe à emporter. Le Bone and Broth Bar de Londres est un concept pop-up qui s’est momentanément installé dans les couloirs de la station de métro Old Street afin d’y vendre son bouillon d’os. Les clients peuvent choisir entre les variantes au bœuf, au poulet ou aux légumes, lesquelles sont servies de préférence dans des verres et bocaux réutilisables, mais également vendues en take away dans des gobelets à emporter.

 

NEW YORK: CHICKEN-TEATIME AU LANGHAM PALACE

En tant que nouvelle boisson santé, le bouillon ne se cantonne pas seulement aux rues du monde entier: l'hôtel de luxe new yorkais Langham Palace mise lui aussi sur la tendance et, parallèlement au thé classique de l’après-midi, propose également à ses clients un délicieux bouillon de poule. Les saveurs et les vertus santé du chicken-tea sont ensuite sublimées avec tout un choix de toppings, par exemple au gingembre ou aux baies de Goji. Grâce à leur grande richesse en nutriments et en vitamines, ces super-aliments constituent un complément idéal au précieux breuvage.