Menu
Points de fidélité

Lieu de travail:

Continuer

Veuille patienter quelques instants, le contenu de la page est en cours de personnalisation.

 

 

Par les chefs cuisiniers du conseil culinaire Suisse #chefs365

 

En quoi les super-aliments sont-ils si «super»?

Ces dernières années, le concept des «super-aliments» s’est largement popularisé, à tel point qu’il est aujourd’hui quasi impossible d’échapper au phénomène. Non seulement ces nouvelles stars des régimes healthy sont censées être extrêmement bénéfiques pour la santé, mais elles sont également réputées pour booster la bonne humeur et apporter davantage d’énergie. Pour autant, il n'existe toujours aucune définition officielle ou scientifique pour ce concept et l’expression est souvent utilisée dans une pure logique de marketing.

Le terme de «super-aliments» ou «superfoods» regroupe toute une catégorie d’aliments frais qui vont bien au-delà des seuls fruits et légumes. En font également partie nombre d’herbes aromatiques, d’épices et de graines en tout genre. Leurs points communs? Tous ont une haute teneur en vitamines et minéraux, se distinguent par une très forte densité nutritive et sont riches en fibres, en antioxydants et en phytonutriments. Souvent, leurs bénéfices pour la santé sont par ailleurs scientifiquement démontrés et il semblerait également qu’ils constituent de précieux alliés des régimes minceur, aident à réduire le risque de cancer et ont un effet positif sur le taux de cholestérol. Ces nombreux bienfaits sont bien sûr dus à leurs qualités nutritionnelles exceptionnelles, par exemple leur forte teneur en antioxydants pour réduire le risque de développer un cancer.

Mais l’engouement autour des super-aliments peut aussi quelquefois laisser sceptique, les études scientifiques qui s’y rapportent étant souvent réalisées dans des conditions qui n’ont rien à voir avec la réalité de notre alimentation. Il s’avère en effet qu’afin de pouvoir bénéficier de leurs bienfaits sur la santé, il faut parfois soit les combiner avec d’autres aliments, soit les consommer en d’énormes quantités qu’il est bien difficile d’ingurgiter dans la pratique.

 

 

Enfin, il convient de prendre conscience que la plupart des super-aliments qui font parler d’eux viennent de très loin et ont, de ce fait, un impact important sur le plan écologique. Heureusement, il existe également de nombreux super-aliments locaux qui n'ont pas besoin de parcourir des milliers de kilomètres avant d’atterrir dans nos assiettes.

Ci-après la liste de quelques-unes de ces petites bombes nutritionnelles à portée de main:

  • Légumes de saison (par ex. les asperges)
  • Orge
  • Aubergines
  • Œufs bio
  • Chou vert
  • Framboises
  • Myrtilles
  • Tomates
  • Pommes de terre
  • Oignons
  • Graines de courge

Plutôt que de se concentrer uniquement sur une poignée de super-aliments, il est bien entendu essentiel de veiller à avoir une alimentation équilibrée. Car en adoptant une alimentation variée, nul besoin de se creuser la tête à calculer nos apports quotidiens en nutriments et calories. Et intégrer quelques superfoods dans nos menus permet déjà d’influer favorablement sur notre santé. Pour s’alimenter plus sainement et se sentir mieux, il suffit bien souvent d’ajouter quelques super-aliments à nos plats préférés.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les superfoods, suivez nos prochains articles à paraître très prochainement dans la rubrique Chef’s 365!

(Quelle: Das komplette Handbuch der Superfoods von Centennial Media, 2019)