Lieu de travail:

Continuer

Veuillez patienter quelques instants, le contenu de la page est en cours de personnalisation.

Plus de la moitié des cuisiniers exerçant en restauration collective préparent encore leurs soupes eux-mêmes, ce qui présente nombre d'avantages. Car les soupes ...

... sont non seulement simples et rapides à préparer, mais également très économiques en termes d'ingrédients.

... peuvent être variées à l'infini et offrent de belles marges de manœuvre culinaires.

... servies sous forme de veloutés, elles sont faciles à manger pour les personnes éprouvant des difficultés à mâcher et à avaler.

... procurent une douce sensation de bien-être car nombre de personnes âgées associent les soupes et les potées aux plaisirs simples d'une cuisine traditionnelle et authentique.

Les soupes étant aussi consommées autrefois par les couches les plus pauvres de la population, ces recettes sont non seulement rapides à préparer, mais également très économiques en termes d’ingrédients. La base essentielle d'une soupe réussie est toujours un bon bouillon car il libérera en un tour de main des saveurs riches et généreuses.

Les céréales pour une sensation de satiété durable

Les céréales rassasient facilement, ont un fort pouvoir épaississant et sont par ailleurs bon marché. Elles constituent dès lors une excellente option pour enrichir les soupes. Nombre de recettes à base de céréales étaient autrefois très populaires, par exemple le bouillon à l’orge perlé ou au riz. Les soupes de légumes étaient quant à elles agrémentées d’avoine ou de vermicelles.

Le pain et la farine pour un bel effet velouté

Autrefois très largement consommés, le pain de seigle et le pain bis constituent aujourd’hui de délicieux alliés pour rehausser un simple bouillon. Les soupes à la farine étaient elles aussi un pilier incontournable de la cuisine quotidienne d’antan. Assaisonnez-les par exemple avec du cumin ou préparez une soupe à la farine sucrée avec des pommes et de la cannelle.

Agrémentez vos soupes avec du vin ou de la bière!

Dans la rubrique des bonnes vieilles recettes d’autrefois, n’oublions pas les soupes au vin et à la bière! Une soupe au vin traditionnelle pourra par exemple être délicieusement accommodée avec des raisons de Corinthe, du cumin ou du chocolat et une soupe à la bière avec de l’orge perlé et des raisins secs.

Idées malines:

Redécouvrez un précieux aromate pour parfumer vos soupes!

Redécouvrez un précieux aromate pour parfumer vos soupes!

Aujourd'hui largement tombée dans l'oubli, la livèche est pourtant une excellente herbe aromatique qui fera notamment merveille pour aromatiser les soupes.  Elle leur conférera une note fine et délicate et rehaussera particulièrement les saveurs naturelles des ingrédients si elle est ajoutée en toute fin de cuisson.

Un pain fait maison:

Rien ne vaut l’odeur et le goût d'un bon pain tout juste sorti du four! En tartiner une belle tranche avec du beurre frais est le meilleur accompagnement qui soit pour déguster une savoureuse soupe – surtout s'il s’agit d’un pain aux pommes de terre moelleux à souhait ou aromatisé avec des oignons!