Menu
Points de fidélité

Lieu de travail:

Continuer

Veuillez patienter quelques instants, le contenu de la page est en cours de personnalisation.

Fiche signalétique du chou rouge

Contrairement à ce que son nom indique, le chou rouge se distingue par une belle couleur violette. Ses feuilles ne sont rouges que lorsque le pH du sol est acide ou lorsqu’il est cuisiné avec des ingrédients acides tels que le vinaigre ou la pomme. La réputation du chou rouge d’être particulièrement bon pour la santé est amplement méritée: 200 grammes suffisent pour couvrir les besoins journaliers en vitamine C. Ce superaliment se distingue par ailleurs par sa forte teneur en fer et en sels minéraux.

Associations de saveurs:

Difficile de trouver un légume plus emblématique de la saison froide que le chou rouge. Lorsque les viandes telles que le porc, le canard, l’oie ou le gibier s’invitent sur les tables en automne et en hiver, le chou rouge agrémenté de pommes, d’ananas, de pruneaux ou de marrons n’est jamais très loin. Mais même sans viande, le chou rouge servi cru ou cuit en salades ou en gratins est une valeur sûre. Pour l’assaisonner, rien de mieux que les clous de girofle, la noix de muscade et les feuilles de laurier. L’acidité de l’orange ou du citron pourra quant à elle apporter des saveurs fraîches et pleines de contrastes. Et pour une touche plus exotique, misez sur le gingembre et la coriandre!

Accommodation des restes:

Même cuisinés, les restes de chou rouge pourront être congelés sans aucun problème. À titre d’alternative, vous pourrez également couper le chou rouge en dés et le servir en salade avec de petits morceaux de pomme, de la ciboule, de l’huile et du vinaigre.

Recettes à base de chou rouge:

Autres mois avec des ingrédients saisonniers: