Lieu de travail:

Continuer

Veuillez patienter quelques instants, le contenu de la page est en cours de personnalisation.

Pendant la période de l’avent, en Angleterre, les maisons sont décorées de gui et de houx dans la joie et la bonne humeur. Tout Londres prend des allures de paradis hivernal. Au Royaume-Uni aussi, le 24 décembre est un jour de travail comme les autres. Dans la nuit du 24 au 25 ont ensuite lieu les messes de minuit.

Tard dans la nuit, Father Christmas se faufile par la cheminée et dépose des cadeaux dans les chaussettes que les enfants y ont préalablement suspendues. Une assiette de mince pies et un petit verre de sherry ont été déposés à son intention pour lui permettre de se réchauffer.

Le 25 décembre, la fête de Noël commence traditionnellement par la distribution des cadeaux. On s’attelle ensuite à la préparation du repas, qui se compose de canard et de dinde farcis d’un mélange à base de sauge, d’oignons et de chapelure. La volaille rôtie (roast chicken ou roast turkey) est servie avec des pommes de terre (roast potatoes) ainsi que divers légumes: petits pois, carottes, brocolis, choux de Bruxelles, chou-fleur ou rutabagas. L’agneau fait lui aussi partie des classiques de Noël. Au menu figurent également de petites saucisses enrobées de lard fumé (sausage rolls) et du jambon braisé.

Boisson typique: le hot todd

Pour réaliser ce grog, remplir un verre à whisky d’un doigt de bon whisky, ajouter le jus d’un demi-citron ainsi qu’une cuillère à café de miel, et additionner d’eau chaude, sans oublier un soupçon d’épices. Votre boisson chaude caractéristique d’un Noël britannique est prête!

Entre deux plats s’inscrit le rituel des Christmas crackers, sortes de papillotes surprise aux couleurs vives qui s’ouvrent avec un bruit de pétard. La tradition veut que l’on ouvre à deux son Christmas cracker en tirant chacun sur une extrémité jusqu’à ce qu’il «explose» et révèle le petit cadeau contenu à l’intérieur. On reconstitue ensuite l’emballage pour lire les blagues qui y sont inscrites.

Le dessert est évidemment le célèbre Christmas pudding, aussi appelé plum pudding. Ce gâteau composé de multiples ingrédients tels que fruits à coque et fruits secs se confectionne à l’avance pour être ensuite régulièrement arrosé de brandy ou de whisky. Autrefois, le pudding était entreposé sous un lit ou dans une armoire, et arrosé d’eau-de-vie à intervalles réguliers. Il est servi avec une sauce blanche à base de beurre, de lait, de farine et de vanille (brandy butter). Avant d’être consommé, il est une dernière fois arrosé et flambé à table. Il contient de petits objets symboliques censés apporter à celui qui les trouve bonheur, richesse ou amour. Les mince pies, petites tartelettes fourrées aux fruits qui se dégustent chaudes, accompagnées de crème anglaise ou de brandy butter, sont elles aussi très prisées sur la table de fête.

Vers 15 h, on écoute l’allocution de Noël de la reine autour d’un morceau de gâteau et d’une tasse de thé, après quoi on laisse la soirée se terminer doucement.

Le lendemain, 26 décembre, est le Boxing Day ou, traduit littéralement, le «Jour des boîtes». Ce jour férié est l’occasion d’offrir de petits présents ou des étrennes à son entourage: facteur, artisans, etc.