Lieu de travail:

Continuer

Veuillez patienter quelques instants, le contenu de la page est en cours de personnalisation.

«CHEESE!»

Comment photographier le fromage et les autres aliments

 

Un cliché alléchant en dix étapes

Que ce soit sur les réseaux sociaux ou sur votre propre site Internet, des photos culinaires appétissantes et professionnelles devraient aller de soi pour tout établissement de restauration moderne. Même si vous semble nécessiter un investissement important, vous vous familiariserez vite avec la thématique et récolterez rapidement les fruits de votre présence en ligne.

1. PRÉPARATION

  • Photo d’essai avec une assiette vide
  • Test de plusieurs configurations

2. ENVIRONNEMENT

  • Importance de l’ensemble des couleurs utilisées au sein d’une photo
  • Plat toujours au centre de l’attention

3. OBJETS DE SUPPORT

  • Les objets tels que les ingrédients crus ou les éléments qui rappellent la saison ou l’ancrage régional du mets soulignent la thématique choisie. Less is more: soyez minimaliste!

4. CADRAGE

  • Le plat doit-il être entièrement ou partiellement visible?

5. POSITIONNEMENT

  • Le mets ne doit pas systématiquement être placé au centre de la composition.  
  • Nombre d’or

6. ANGLE DE PRISE DE VUE

  • Appareil placé à l’horizontale (position droite)  
  • Plus la profondeur de champ est importante, plus les éléments placés à l’avant de l’assiette sont mis en valeur.

7. LECTURE DE LA PHOTO

  • L'œil balaie de gauche à droite.  
  • Que doit-on voir en premier?

8. ÉCLAIRAGE

  • Lumière naturelle comme la lumière du jour
  • Flash tamisé ou temps de pose prolongé avec trépied

9. COLORIS

  • Sources de lumière artificielles avec tons neutres  
  • Attention aux dominantes de couleur rendant le mets moins appétissant.

10. NETTETÉ ET FLOU

  • Mise en valeur de zones de la photo
  • Appareil photo en mode portrait ou gros plan