Lieu de travail:

Continuer

Veuillez patienter quelques instants, le contenu de la page est en cours de personnalisation.

Faites entrer votre potager dans votre restaurant!

De plus en plus de personnes prennent conscience de l'importance de leur alimentation et essaient d’intégrer les légumes de saison et les herbes fraîches dans leur quotidien. Dans la restauration également, cultiver et récolter soi-même ses produits est une pratique de plus en plus répandue car elle permet d’apporter aux clients un gage de transparence et de fiabilité. Or, dans les grandes villes, les restaurants se voient vite confrontés à la difficulté suivante, à savoir: les espaces permettant de cultiver ses propres herbes et légumes sont monnaie rare, voire impossibles à trouver. Il existe toutefois diverses solutions afin de contourner cette pénurie!

 

Jardins péri-urbains

Les fameuses «cités-jardins» déploient leur parcelles notamment en limite des villes. Leurs surfaces cultivées restent disponibles d’un bout à l’autre de l’année.

 

Terrasses potagères

Les toits-terrasses offrent eux aussi de multiples possibilités de plantation. Souvent aménagées dans le cadre de projets collectifs, ces surfaces luxuriantes apportent une belle touche de gaieté aux mornes architectures urbaines et peuvent constituer une précieuse source d’approvisionnement en fruits et légumes frais.

Systèmes de culture indoor

Ces dernières années, la culture de plantes potagères en intérieur a fortement gagné en popularité. Pour économiser de la place, les plantations sont superposées les unes au-dessus des autres dans des structures verticales. Ce concept de «ferme verticale» est une véritable opportunité pour les restaurants qui peuvent ainsi offrir à leurs clients une expérience originale et inédite: cueillir eux-mêmes les herbes fraîches qui parfumeront leurs plats!

Envie de profiter d’autres conseils et astuces? Ou de découvrir de nouvelles idées inspirantes en lien avec la restauration? Alors n’attendez plus et abonnez-vous dès aujourd'hui à notre newsletter!

Je m'abonne à la newsletter!